Comment augmenter vos gains musculaires et diminuer votre masse grasse… avec vos urines

 

 

Bonjour, je m’appelle Ryan, je suis coach sportif, auteur du blog Progression-Musculation et je vais vous révéler dans un instant une clé essentielle pour augmenter vos gains musculaires tout en diminuant votre pourcentage de masse grasse.

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voudrais simplement remercier Guillaume de me donner la possibilité de m’exprimer sur son blog.

Les présentations étant faites, ne perdons pas de temps et voyons ensemble comment vous allez pouvoir vous sculpter un corps d’athlète…

 

 

Les bases pour plus de gains musculaires

transformation-musculation-progres-aesthetic

Pour gagner en masse musculaire, il y a quelques règles de base à respecter et que vous devez connaitre.

 

Pour faire simple, il y a simplement 2 paramètres à prendre en compte:

  • l’entrainement
  • l’alimentation

 

L’un ne va pas sans l’autre et si vous négliger l’un des deux, alors vous ne progresserez pas.

 

Il existe plusieurs erreurs dans chacune des catégories mais pour vous simplifier la vie, j’ai isolé les 2 principales.

La première erreur majeure consiste à vouloir trop en faire à l’entrainement.

Vous pensez peut être « plus de répétitions donc plus efficace »…

GRAVE ERREUR.

Autant dire que votre entrainement n’a quasi servi à rien.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article « L’erreur numéro 1 pour prendre de la masse musculaire ».

Ce qui va nous intéresser aujourd’hui est la partie alimentation.

 

Petit rappel du principe de base pour prendre en masse musculaire: vous devez manger plus de calories que celles que vous dépensez.

L’erreur que vous commettez peut être est de penser uniquement « macro nutriments », autrement dit x% de protéines, x% de glucides et x% de lipides.

Certes c’est déjà un bon début de compter ses calories….

Mais si vous voulez augmenter vos gains musculaires et avoir un physique plus sec, il va falloir aller plus loin.

Ce que je vais partager avec vous dans cet article est ignorée de 90% des adhérents si ce n’est plus…

Vous faites peut être partie de ces 90%.

Mais rassurez-vous, cela va changer.

Vous allez pouvoir augmenter vos gains musculaires et diminuer votre masse grasse en même temps.

musculation-francais-gain-muscle

Attention: Si vous n’êtes pas prêt à jeter aux orties votre alimentation actuelle, alors la suite n’est surement pas pour vous…

 

 

Plus de gains… moins de gras

 

Le concept qui va changer la donne et vous faire passer au niveau supérieur est…l’équilibre acide-base.

Vous avez peut être déjà entendu ce mot quelque part avant mais de quoi peut-il s’agir exactement?

 

Le principe est le suivant: avoir un équilibre entre les aliments acidifiants et les aliments basifiants pour avoir un pH le plus proche possible de 7,4.

 

Remarque: C’est à cette valeur que l’organisme est optimisé au maximum et si votre pH sanguin s’éloigne trop de cette valeur, vous pouvez en mourir.

musculation-prise-de-muscle-francais

Respectez cet équilibre acide-vase et vous pourrez:

  • augmenter votre masse musculaire
  • diminuer le pourcentage de votre masse grasse
  • améliorer votre endurance
  • améliorer votre récupération
  • diminuer le risque de fatigue
  • etc.

 

Bref, un physique plus complet à tous les niveaux.

Il est donc primordial de connaitre votre pH…mais comment s’y prendre?

 

 

Comment mesurer votre pH ?

 

Tout simplement avec avec une petite bandelette de pH.

En effet, lorsque vos tissus deviennent trop « acides », le corps se met à absorber le surplus d’acidité.

Ces déchets sont alors éliminés et évacués par les urines.

Il vous suffit alors d’aller en pharmacie, d’acheter une bandelette de pH et de la placer sous vos urines.

 

Evitez de faire le test dès le réveil: la « 1ère » urine est toujours légèrement plus acide.

Mesurez donc votre pH en faisant une moyenne de plusieurs tests :

 

=> Un test le sur la 2ème urine du matin

=> Un test sur l’urine avant le repas du midi

=> Un test sur l’urine avant le repas du soir

 

Faites une moyenne des 3 et analysez le résultat :

 

  • si votre pH urinaire est inférieur à 6,5 => le pH est dit acide
  • si votre pH urinaire est entre 6,5 et 7,5 => le pH est considéré comme neutre
  • si votre pH est supérieur à 7,5 => le pH est dit alcalin

 

Une fois votre pH connu, le but va être de vous rapprocher le plus possible d’un pH neutre (7,4) pour optimiser au maximum vos gains musculaires et votre condition physique.

 

 

La solution pour augmenter vos gains musculaires et diminuer votre masse grasse

 

Le problème actuel est que l’alimentation actuelle est trop « acidifiante ».

Il faut donc que vous limitiez les aliments producteurs d’acides.

Autrement dit toutes les protéines animales: poissons, viandes, produits laitiers mais aussi les céréales, les sodas, les produits raffinés…

ph-musculation-gain-muscle-alimentation

A coté de çà, vous allez aussi augmenter la consommation d’aliments basifiants.

Pour rétablir cet équilibre acide base, privilégiez donc les fruits et légumes ainsi que les épices.

Certaines légumineuses comme les haricots blancs, les pois cassés ou les haricots rouges vont aussi vous aider à basifier votre pH.

 

Attention: Faites attention de ne pas confondre aliments « acidifiants » et aliments « acides ». Certains aliments comme le pamplemousse ou le citron par exemple ont un goût acide en bouche mais une fois digérés par l’organisme, ils vont devenir « basifiants ».

 

Donc si vous ne deviez retenir qu’une seule chose…c’est de manger des fruits et légumes en grande quantité.

Sans même rentrer dans les détails des bienfaits nutritionnels, ils vont vous permettre d’augmenter vos gains musculaires et diminuer votre masse grasse.

Bref à vous le physique athlétique.

 

Mais n’oubliez pas…

musculation-gagner-poid-muscleIl faut 2 paramètres pour espérer prendre de la masse: l’alimentation mais aussi l’entrainement.

Sans un entrainement approprié, pas de gains musculaires.

C’est pour çà que je vous invite fortement à lire également « La méthode numéro un pour prendre du muscle ».

 

Voila.

J’espère qu’à travers cet article, j’aurai réussi à vous convaincre des bienfaits peu connus des fruits et légumes et d’une alimentation équilibrée.

Je vous souhaite un maximum de gains musculaires pour cette année.

 

En attendant, foncez à la pharmacie, mesurez votre pH et partagez le dans les commentaires: je mets mon ongle à couper qu’il sera acide 😉

optigura-complément-alimentaire