Dans la vie d’un sportif, il arrive à un moment ou à un autre le manque de motivation. Généralement, ça arrive au bout de 1 ou 2 ans de pratique. Pour ma part je dois avouer que j’ai eu ce problème il y a quelques semaines ! Mais voilà je vous donne les façons qui m’ont permis de combattre ce manque !

 motivation-musculation

Le manque de motivation après une longue de journée de travail ou de cours est tout à fait normal et humains ! Et oui même si vous avez un corps d’enfer, un mental d’acier et biceps de malades : vous n’êtes pas une machine. Vous avez des émotions et des envies ! C’est donc une sensation normale. J’ai déjà rédigé un article avec 5 astuces pour combattre ce manque de motivation passagère.

 

Mais dans cet article, je vous parle d’un problème de motivation plus grand. C’est les problèmes de motivation qui arrive après une ou deux années de pratique ou bien pour certains au bout de quelques mois …  C’est à ce moment que vous vous dites que vous voulez tous arrêtez, que vous ne voulez plus continuez à vous entrainer.

 

Mais qu’est ce qui ce passe ?

Ou sont passez vos bonnes résolutions, votre envie de vous forgez un corps sains et athlétique ? Ce  manque peut s’expliquer d’une façon :

Vous n’avez pas obtenues les résultats que vous espériez !

 

Quand vous vous entrainez vous espérez obtenir un résultat et si possible le plus rapidement possible. Il faut donc que vous puissiez quantifier vos résultats ! Ce n’est pas toujours facile de quantifier c’est résultats en se regardant juste tous les jours dans le miroir. En effet les changements ne s’opèrent pas du jour au lendemain. Il faut donc qu’avoir des moyens d’observer des résultats à plus long termes.  Voici donc deux moyens simples que j’utilise pour garder un œil sur mes objectifs et mon parcours.

 

 

 

Les photos :

jeff-seid-transformation

C’est surement le moyen le plus simple de pouvoir contrôler son parcours. Il est très simple à mettre ne place. Commencer par prendre une photo de vous à votre stade actuel, stocker la et ajouter la date à laquelle vous avez pris la photo.  Le mois suivant, prenez à nouveau une photo, stocker la et ajouter la date à laquelle vous avez pris la photo et ainsi de suite. Ainsi vous pourrez comparer l’évolution de votre physique chaque mois. Je vous garantis que vous verrez sur deux trois mois des changements de votre corps.

 

La mesure :

Il existe un autre moyen que la photo pour pouvoir mesurer l’avancement de votre parcours : La mesure.  La mesure permet de vous donner une valeur que vous pourrez comparer à vos objectifs. A l’inverse de la photo qui donne un moyen subjectif de comparer vos résultats à vos objectifs.

musculation-mesure-motivation

La première façon de mesurer vos objectifs, c’est la balance ! Pesez-vous, si vous voulez prendre de la masse, vérifier que vous prenez du poids de façon constante et sans excès. Si vous faites une sèche vérifiera que vous ne perdez pas du poids trop rapidement.

La seconde façon de mesurer son parcours : le mètre rubans .Rien de plus simple, prenez vos mensurations : bras, torse, jambe, mollet etc. Vous pourrez donc voir d’une semaine à l’autre si vous avez augmentez vos mensurations.

 

 

Synthétisez ensuite toutes ces valeurs dans un  fichier Excel  ou sur une feuille pour être sûr de ne pas perdre ces informations précieuses ! Si vous voulez recevoir un tableau qui vous permette de synthétiser toutes ces informations, remplissez le formulaire ci-dessous.



Carnet de suivi-Aesthetic Lifestyle








Carnet de suivi-Aesthetic Lifestyle

* champ requis

Email Marketing Powered by MailChimp




 Dite nous par commentaire si vous aussi vous avez vécu ce manque de motivation et comment vous avez fait pour résoudre ce problème.

optigura-complément-alimentaire